1. Accueil
  2. / Les designers
  3. / Rene Jean Caillette
head

René-Jean Caillette

Naissance
1919
Nationalité
Français
Profession
Créateur

Né en 1919, René-Jean Caillette est le plus âgé de la génération de jeunes designers des années 50.

Avant d’intégrer une école de création il travaille dans l’atelier de son père ce que le familiarise dans un premier temps avec l’art décoratif. Il passe le concours de l’École Nationale Supérieur des arts appliqués où il arrive premier et sort major de promotion de l’institut en 1937.

Dès sa sortie de L’École Nationales des arts appliqués René-Jean émerge et connait un succès fulgurant. Faisant partie des groupes de designers les plus important tel que l’Association des Créateurs de Mobilier en Série, il conçoit des mythiques objets dont la chaise « Diamant » exposés dans les plus beaux musées du monde.
Détenteur de nombreux prix tel que le grand prix de l’Exposition Universelle en 1958, il devient enseignant pendant 25 ans dans les écoles françaises les plus valorisantes.
De grands designer de l’architecture d’intérieur sont alors formés par un précurseur de la lumière moderne.

Patrick Favardin, historien de l’art, parlait de René-Jean Caillette comme étant un créateur avec une esthétique dont l’origine est puisée « aux sources même de l’élégance la plus raffinée. La simplicité de ses formes n’est pas celle d’un minimalisme ascétique, mais le produit d’une éthique qui sait allier la beauté à la plus grande discrétion ».

Et ce sera en 1971 qu’il concevra une gamme d’appliques, de suspensions et de lampadaires pour les Ateliers Disderot, qui sont aujourd’hui enfin réédités par la maison Disderot.

mini-2 mini-1
La simplicité de ses formes n’est pas celle d’un minimalisme ascétique, mais le produit d’une éthique qui sait allier la beauté à la plus grande discrétion.
Nedgis utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation.